Ortegeek

Culture Libriste

Retournez à Accueil /

Quand la vie ordinaire rattrape la vie Youtube

0
Youtube, c'est la plate-forme numéro un de diffusion de vidéo.
On parle souvent d'elle quand elle fait la pluie et le beau temps sur les internets.
Comme tout récemment lorsque le site a décidé de modifier une énième fois, ou de serrer la vis, c'est selon, ses critères de monétisations des vidéos.

J'aurais pu aussi vous parler de la saillie nommée Content-ID ou encore d'un cas de tentative de censure, que j’apparente plus à un essai pour transformer de l'air en or.



Non, aujourd'hui, je vais vous parler d'Antoine Daniel, le vidéaste à l'origine de What The Cut !?
Dans sa dernière vidéo, il fait un retour sur sa situation et sur son processus créatif.
La lassitude s'installant avec son émission principale, il essaye de trouver de nouveaux projets.
Or il n'arrive pas à ménager la chèvre et le chou, à savoir satisfaire ses nouvelles aspirations, mais aussi continuer WtC !? dont la pression et l'attente sont fortes.
En effet, si le public lui demande souvent si WtC !? avance, il souhaite avant tout rendre un produit irréprochable ; pour satisfaire ce même public, mais surtout pour répondre à ses propres attentes qualitatives.
Il ne souhaite pas pondre de la vidéo au kilométré et sa créativité en ressort grippée voir paralysée.

La mise en abyme

On sent la sincérité de la démarche et il est fort probablement que certains lui tombent dessus le traitant de fainéant, branleur et qu'il n'a que ce qu'il mérite.
Et c'est dommage, car Antoine est à contre-courant des pratiques qui permettent de vivre de la vidéo sur Internet, lui-même le dit.
J'ai toujours était en désaccord avec lui sur ce qu'il pense de la télévision, qui ne serait qu'un ramassis d'ordures. Or cela fait longtemps que l'Eldorado Internet utilisent les mêmes recettes voir pire (le clickbait, les Top de Tops de Tops, ...).
Mais pour lui, son credo, c'est faire de la bonne qualité et en cela, je ne peux que le féliciter de tenir ce cap.



Il est aussi rare qu'un créateur parle de ses pannes d'inspirations, doutes et angoisses et surtout, qui avoue avoir dû faire un long cheminement pour y voir clair. Or ce temps-là est en totale inadéquation avec le temps Internet, qui veut des contenus très courts, jetables, mais très souvent ainsi que régulièrement.
Car malheureusement, Internet est un marché comme un autre. Et même si les géants de l'Internet et les agences gouvernementales ont très bonne mémoire, Internet a la mémoire courte, c'est le média du papillonnage, plus que du fond.
Pour preuve, j'ai du mal à trouver des articles pour illustrer le mien, j'ai même trouvé des tonnes de vidéos sur des gens parlant... de la créativité zéro.

S'il n'y pas le seul dans ce cas, quel que soit le domaine artistique, il est toujours salutaire d'entendre le ressenti d'un créatif.

Au pire, sinon y a ça : Les grandes tendances du format vidéo sur Youtube en 2016 - hubinstitute.com

PS: oui, ironiquement, y a que des vidéos Youtube.

Aller plus loin :
Droits d'auteur YouTube : Quelle appréciation pour l'originalité ? - meltybuzz.fr
Pourquoi YouTube est devenu si merdique ? - the-checkpoint.fr
[EVENEMENT] Frames, un festival 2.0 à taille humaine - lecafedugeek.fr
Internet, la dictature de l'urgence ?  - ortegeek.fr

Écrire un commentaire

Quelle est la dernière lettre du mot nwawy ?