Ortegeek

Culture Libriste

Retournez à Accueil /

Steven Wilson, une sombre mélancolie

0
Il y a quelques mois, je vous avais fait le compte-rendu d'un concert de Marcus Miller.
Cette fois, toujours au même endroit, mais un univers musical totalement différent avec l'obscur Steven Wilson.

Le maître sur scène - CC by SA
Toulouse et le Casino Barrière accueillaient la seconde partie de la tournée Hand. Cannot. Erase., tournée de l'album du même nom. Excellent album que je vous recommande d'ailleurs.

Le concert - CC by SA

Wilson est plus souvent connu pour ses aventures musicales en groupe ; la plus célèbre étant Porcupine Tree , sans oublier No-Man ou encore Blackfield.
Hand. Cannot. Erase. est le quatrième album solo de l'artiste, l'un des plus appréciés de la critique.
Le concert était à l'image de l'album et de la personnalité du garçon en générale, à savoir très mélancolique, morne voir acrimonieux avec une atmosphère et des paroles assez sombres, qu'il qualifie lui-même de dark.

Pour donner une image de sa musique (oui, c'est bizarre), on dit qu'il fait du progressif, étiquette qu'il accepte plus volontiers aujourd'hui qu'à une époque.
Après ce n'est pas du Dream Theater, ni du YES, c'est une musique très tournée sur le son et sa qualité, ce qui me rappelle la production des albums de Dire Straits.
Pas innocent quand on sait que Steven Wilson est aussi producteur et qu'il s'occupe du remastering d'albums de groupes de progressif connus comme YES ou King Crimson.

Dans l'attente - CC by SA

J'ai aussi aimé la mise en scène du concert avec des bonnes idées de jeu de lumière, une excellente sonorisation et surtout de la vidéo sur un écran géant qui donne une réelle épaisseur aux chansons. Comme sur la chanson Routine, dont les paroles sont grandement mises en relief par un clip émouvant, tout en animation.


J'en profite pour citer les musiciens :
Nick Beggs (ex-Kajagoogoo) : basse/stick Chapman
Craig Blundell : batterie
Adam Holzman : claviers
David Kilminster : guitare

Nick Beggs et son stick chapman - CC by SA

Bref, j'ai adoré. Je pense que je vais bien garnir ma discothèque de CD du monsieur.
Comme toujours, je vous recommande, plus largement, d'aller voir les artistes que vous aimez en concert. C'est déjà une belle action pour les faire vivre, mais c'est surtout une occasion de savourer leurs musiques autrement.

Dans la lumière - CC by SA


Source :
Setlist du concert - setlist.fm

Écrire un commentaire

Quelle est la première lettre du mot robg ?