Ortegeek

Culture Libriste

Retournez à Accueil /

Musique libre, qualité non galvaudée

0
Passionné de libre, je me penche souvent sur les logiciels informatiques, l'informatique en général ainsi que sur les réflexions que cela engrange (licence, droit, protection des données, etc).
Ce blog se veut d'ailleurs une promotion du libre dans son ensemble.

S'il m'arrive de publier des œuvres dans le domaine public ou en creative commons, je ne regarde pas toujours les créations issus de ces univers.
J'ai récemment pris le temps de jeter un œil curieux à la musique libre pour me forger un avis.
Les œuvres libres sont finalement plus nombreuses que je ne l'aurais cru.
L’excellent site Dogmazic de l'association Musique libre, que j'ai découvert au Capitole du libre 2014, recense bien plus de 50 000 morceaux.
Ce n'est pas mirobolant par rapport au reste de la production culturelle, de même pour le pourcentage de clichés libres sur Flickr , mais ce n'est pas un no man's land.

Là, d'où est venue la surprise, c'est de la qualité des morceaux.
Des années de formatage, en mettant au pinacle le propriétaire, avec un domaine public toujours un peu mal vu et ses législations plus que nébuleuse (Pourquoi Saint-Exupéry est-il entré dans le domaine public partout, sauf en France ?), m’avaient rendu retissant aux productions libres en général.
Sans oublier l'amalgame de comparer les professionnels ou amateurs, alors que la qualité et le statut vont bien au-delà de ces simples questions, en plus de la licence.

Pour vous prouver cette qualité, je vous laisse deux podcasts multi-genre musicaux, reposant sur et seulement sur de la musique libre : 


Trêve de bavardage et bonne écoute à vous !

En complément : 

Musique Libre ! Une alternative à la Sacem - http://blogs.mediapart.fr/blog/aisyk/120515/musique-libre-une-alternative-la-sacem

Écrire un commentaire

Quelle est la troisième lettre du mot ztzlij ?