Ortegeek

Culture Libriste

Retournez à Accueil /

Le passage à GNU/Linux ou le choix trop pléthorique

3
Je me rappelle encore de mon premier PC.
C’était tout début 2000, une Geforce 2 pour faire tourner Quake 3 Arena et Age of Empire.
Le bon temps de mon enfance à compter les heures internet.
Mais tout ceci était entaché par quelque chose : Windows Millenium.

Le diable donc, une infâme compilation des meilleurs bugs 95 et 98, capable de planter même éteint.
Une étape marquante qui m'a fait dire que Microsoft et bon OS n'étaient pas toujours vrai.
Les années ont passé, les OS aussi : XP, Vista, Seven.
Windows 8, malgré une très bonne optimisation et des idées loin d'être mauvaises ne m'avait pas séduit ; la faute à une interface trop bâtarde, à un recul sur expérience administrateur et vendu au rabais, seulement en version mise à jour.

Puis vint Windows 10, bien décidé à redorer le blason.
Malheureusement, le respect de la vie privée, déjà peu reluisant sur Seven plus le fait de bien nous forcer la main pour y passer, m'ont fait naître de grosses interrogations.
Rapidement confirmées :

Donc finalement, pourquoi ne pas passer sur GNU/Linux !

Si au prochain formatage, mon PC accueillera GNU/Linux. Il me reste à trouver quelle distribution.
Il existe autant de distributions que d'approches de l'informatique.

Des interfaces plus ou moins poussées et différentes voir que par interface texte.
Des systèmes plus ou moins robustes et qui prenne la main ou pas de l'utilisateur.
Un respect plus ou poussé au principe de logiciel libre.
Du noyau Linux découle des OS majeurs qui donnent lieu, en suite, à des forks.
D’où cet aspect de jungle assez déroutant.
Aujourd'hui, il est assez simple de passer à GNU/Linux, plus besoin de trop sur-bidouiller pour que ça marche.
Il reste toujours le cas des gens qui rament un peu avec l'informatique. GNU/Linux a fait des gros efforts et certaines distributions sont plus faciles d'utilisation que Windows et OSX pour un total novice.

Pour ma part, je pense me tourner vers Linux Mint.
Mais je vous laisse une liste non-exhaustive de distribution :

Ubuntu
Emmabuntüs
Debian
Linux Mint
Manjaro
Fedora
OpenSuse
ArchLinux
HandyLinux
Zorin OS
Mageia (ex-Mandriva)
Trisquel
Gentoo, ...

Morceaux choisis de logos GNU/Linux

Ne pouvant pas être exhaustif, voici un site qui recense des tonnes de distributions : distrowatch.com
Je vous ferai probablement un petit retour sur Linux Mint.

Pour compléter :
Distribution Linux - fr.wikipedia.org
Liste des distributions Linux - fr.wikipedia.org

Je fini sur une note d'humour, qui rappelle que jamais rien n'est parfait.

Ne rien comprendre aux systèmes d'exploitation par Ne rien comprendre à ...

3 commentaires

Fil RSS des commentaires de cet article

Écrire un commentaire

Quelle est la troisième lettre du mot qtxrs ?